Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for mars 2013

En ce jour gris, froid et pluvieux (y en a marre !!!!), une recette bien réconfortante : un gratin dauphinois, bien confit dans la crème et rehaussé d’ail et de noix de muscade ! Et si l’on y ajoute du fromage, il se transforme en savoyard… A vous de choisir !

1-DSC_0154

Ingrédients : 2/3 personnes

  • 600gr de pommes de terre
  • 50cl de lait
  • 33cl de crème fraiche liquide
  • 2 ou 3 gousses d’ail (moi je n’en mets que 2 et plus de muscade)
  • 20 gr de beurre
  • Sel, poivre, noix de muscade (beaucoup de poivre et de muscade)

Beurrer légèrement un plat gratin et le frotter avec une gousse d’ail. Eplucher et laver rapidement les pommes de terre (quand elles sont entières pour ne pas perdre l’amidon qui va épaissir la sauce), les couper en très fines rondelles (au robot ou à la mandoline). Dans une casserole verser le lait, 15 gr de beurre, le sel, le poivre et la muscade, ajouter les pommes de terre, faire chauffer et laisser cuire en remuant délicatement 10/15mn. Ajouter ensuite la crème fraiche, l’ail haché et poursuivre la cuisson à feu doux encore 10mn. Verser délicatement les pommes de terre dans votre plat à gratin avec la crème et laisser reposer 30mn (ce temps d’infusion permet aux pommes de terre de prendre tous les parfums de la crème), préchauffer le four à 180°. Parsemer de quelques morceaux de beurre et enfourner 45/50mn, éteindre le four et laisser reposer 10/15mn.

Read Full Post »

Une recette de pâtes aux pousses d’épinard, largement inspirée du dernier magazine « Saveurs ».  Un plat complet aux couleurs et aux parfums de l’Italie comme on les aime beaucoup chez nous !!! Il y manquait juste les olives, mais je n’en avais plus !

1-DSC_0152-001

Ingrédients : 2 personnes

  • 250 gr de pousses d’épinards frais
  • 6/7 tomates séchées
  • 125 gr de lardons allumettes
  • 150 gr d’orecchiettes
  • 40 gr de pignons de pin torréfiés
  • 2 cuillère à soupe de ricotta
  • Parmesan
  • Sel, poivre
  • Huile d’olive

Eplucher (retirer si besoin la queue et la grosse cote centrale) et laver les épinards, faire chauffer de l’huile d’olive dans une sauteuse et faire « tomber » les pousses d’épinards. Réserver dans une passoire pour bien les égoutter. Dans la même sauteuse faire revenir les lardons, réserver également. Couper les tomates séchées en fines lanières. Torréfier les pignons de pin. Faire cuire les pâtes comme indiqué sur le paquet, à la fin de la cuisson, les égoutter et les mettre dans la sauteuse avec les lardons, y ajouter les dés de tomates et les épinards. Réchauffer et assaisonner. Dans une assiette déposer les pâtes, mettre une belle cuillère à soupe de ricotta assaisonnée de sel et poivre, un filet d’huile d’olive,  parsemer de quelques pignons de pin et de copeaux de parmesan.

Read Full Post »

Une recette de fin de semaine pour ne pas dire de fond de frigo !!!! Une galette de pommes de terre bien dorée, à laquelle on ajoute selon son envie, différents légumes : carottes, topinambour, céleri rave…mais aussi du fromage : gruyère, parmesan ou reblochon …, des lardons ou comme ici un rillaud ou pourquoi pas de l’andouille …

1-DSC_0140

Ingrédients : Pour 2 personnes (plat principal)

  • 4 pommes de terre type Bintje
  • 1 oignon
  • 1 rillaud (ou lardons frits)
  • 2 belles cuillères à soupe de fromage râpé ou en morceaux
  • 2 œufs entiers
  • 1 grosse cuillère à soupe de farine
  • Ciboulette (ou une autre herbe à votre convenance !)
  • Sel, poivre
  • Huile d’olive

Eplucher et râper (à la grosse râpe) les pommes de terre et l’oignon. Couper le rillaud en très fines lamelles. Dans un saladier bien mélanger les légumes avec les 2 œufs entiers et la farine puis les allumettes de rillaud et le fromage. Assaisonner en sel et poivre, ajouter la ciboulette ciselée.  Dans une grande poêle, faire chauffer une cuillère d’huile. Disposer la préparation dans la poêle en l’aplatissant pour obtenir une belle galette. A l’aide d’une assiette la retourner une ou deux fois afin d’avoir une cuisson parfaite (en tout 15/20mn par face) , elle doit être légèrement colorée (baisser le feu dès que la coloration est bonne) et encore moelleuse à cœur. Ajouter une pincée de fleur de sel et servir avec une salade de mâche avec des allumettes de pomme.

Read Full Post »

Croute à thé

La croute à thé, un drôle de nom pour un joli gâteau vert amande que nous avons découvert lors de notre escapade bretonne, excellent avec un thé ou un chocolat chaud. Choisir une bonne poudre d’amande, je prends la mienne au Grenier à pain de l’avenue Patton (qui peux aussi vous fournir sur commande tous les ingrédients pour faire des macarons : blanc d’œuf, colorant… c’est drôlement pratique pour débuter !!!) ou chez Fuseau, elle a beaucoup plus de saveur que celle du supermarché.

1-DSC_0132

Ingrédients : un moule à tarte rectangulaire de 34X10cm

Pour la pâte sucrée :

  • 180 gr de farine
  • 50 gr de beurre mou
  • 50 gr de sucre glace
  • 1 œuf
  • 1 gousse de vanille

Pour la garniture :

  • 125 gr de sucre
  • 4 blancs d’œufs
  • 6 gouttes de colorant vert ou 5 gouttes de jaune et 1 goutte de bleu
  • 1 bonne cuillère à soupe d’amaretto (ou quelques gouttes d’amande amère)
  • 250 gr d’amande en poudre
  • Sucre glace pour la décoration
  • Quelques amandes effilées

Dans un saladier, mettre le sucre glace et le beurre mou, bien mélanger au fouet, ajouter l’œuf et les graines de vanille. Puis à la main, incorporer progressivement la farine et former une boule. Mettre la boule de pâte dans un film et laisser reposer au frais pendant 30 minutes. Préchauffer le four à 160°. Dans un saladier, mettre la poudre d’amande, le sucre et les blancs d’œufs, mélanger à la cuillère en bois. Ajoutez le colorant, l’amaretto et  bien mélanger. Beurrer et fariner un moule à tarte rectangulaire, abaisser la pâte et foncer le moule. Verser la préparation à base d’amande et étaler sur le fond de pâte sur une épaisseur de 3 cm. Saupoudrer de sucre glace et d’amandes effilées, enfourner pour 25 minutes  à 160°. A la sortie du four, la pâte doit être dorée et le sucre glace toujours blanc. Laisser refroidir et couper en tranches d’environ 3 à 4 cm de largeur.

Read Full Post »

En faisant mon marché ce matin, mon primeur haranguait le chaland sur la dernière belle botte de cresson, j’ai donc sauté sur l’occasion, c’est là je trouve le grand plaisir du marché !!!  Se laisser guider par ses envies, par la vue des étals, par les arguments des vendeurs …. et voilà un velouté de cresson relevé d’ une petite pointe d’acidité donnée par le yaourt de brebis (une idée piquée au très médiatique cuisinier anglais Gordon Ramsay  !!!)

1-DSC_0120

Ingrédients : Pour 3/4 personnes

  • 1 botte de cresson
  • 1 grosse pomme de terre type Bintje
  • 1 oignon
  • 75 cl de bouillon de légumes
  • 1/2 yaourt au lait de brebis ou l’équivalent en crème liquide
  • Sel et poivre et quelques pignons de pin torréfiés

Bien laver le cresson et retirer les plus grosses tiges. Eplucher et nettoyer la pomme de terre. Dans une casserole mettre un fond d’huile d’olive et y faire revenir l’oignon émincé, ajouter la pomme de terre coupée en rondelles puis le cresson. Mouiller avec le bouillon de légumes et laisser cuire 25/30mn. Mixer, rectifier l’assaisonnement en sel et poivre et ajouter au moment de servir 1/2 yaourt au lait de brebis.

Read Full Post »

Encore un plat d’hiver, bien réconfortant, des joues de porc cuisinées façon carbonade flamande, avec de la bière, de la vergeoise, du pain d’épice. Le choix de la bière est important, car elle donnera son caractère au plat ! J’ai choisi de la Pelforth brune qui apporte une légère amertume, bien qu’ elle ne soit pas trop alcoolisée, vous pouvez aussi mettre de la bière ambrée comme la Jeanlain qui est un peu plus douce, ou une bonne bière blonde. Comme tous les plats mijotés, il est encore meilleur quand il est réchauffé,  je le commence donc la veille ce qui permet à la viande d’être très fondante et très parfumée.

1-DSC_0101

Ingrédients : 4/5 personnes

  • 1 kg de joue de porc
  • 2 oignons
  • 2 carottes
  • 1 cuillère à soupe de vergeoise blonde
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 4 tranches de pain d’épices
  • 2 cuillères à soupe de moutarde
  • 65 cl de bière
  • Sel, poivre
  • Huile d’arachide

Parer et saler les joues de porc et bien les faire revenir dans une sauteuse avec de l’huile d’arachide. Retirer la viande et mettre les oignons épluchés et émincés, faire colorer doucement puis ajouter la vergeoise et un peu de sel. Laisser cuire 2/3mn. Remettre la viande dans la sauteuse avec le jus puis saupoudrer de farine, bien mélanger et verser la bière pour recouvrir la viande. Eplucher et couper les carottes en rondelles, les rajouter. Couper 4 tranches de pain d’épice, les tartiner de moutarde et les poser sur la viande. couvrir et laisser mijoter à feu très doux 1h30, remuer régulièrement. Le lendemain remettre la sauteuse sur feu moyen et poursuivre la cuisson 1h30, retirer le couvercle dans la dernière demi-heure et mélanger régulièrement, la sauce doit être bien onctueuse. Rectifier l’assaisonnement. Servir bien chaud avec des pommes de terre vapeur et de la bière bien entendu,  une bière blonde à l’ancienne : La Goudale.

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :